25 avril 2013

Message de Pâques 2013

NOUVELLES DE MINGANA – PÂQUES 2013

Le Père Marcio Sampaio est le jeune vicaire, Missionnaire d'Afrique, originaire du Brésil, actuellement en poste à la paroisse Sainte-Thérèse de Mingana au Congo. Il nous parle de ce qu’il vit dans cette forêt au coeur de l’Afrique. Dans son dernier billet, il nous fait découvrir la communauté de Bikenge où un prêtre ne vient célébrer la fête de Pâques que tous les 5 ou 6 ans… On le lira, cette rareté transforme la présence du prêtre en moment évangélique très intense. On lira aussi que les conditions matérielles de l'apostolat aujourd'hui ne sont pas tellement différentes de ce qu'elles pouvaient être aux premiers temps de l'évangélisation du Congo...

Ma première fête de Pâques à Mingana !
par le Père Marcio Sampaio

Salut chers amis ! Bonne fête de Pâques à vous tous ! Ici à Mingana tout va bien ! Les confrères se portent bien ! Aujourd’hui, j’ai la joie de partager une grande expérience que je viens de vivre en cette Pâques 2013. Vous savez plus au moins que notre paroisse est d’une extension immense. Et voilà pourquoi les nécessités pastorales exigent de nous un peu d’effort et de don de soi ! Ainsi cette année nous avons pu réaliser les cérémonies de la semaine sainte en trois communautés différentes parce que nous étions 3 prêtres ! (Note : la paroisse compte 38 communautés...) Le père Cristobal, mexicain, est déjà parmi nous et sa disponibilité même sans connaître le swahili a fait qu’il a accepté d’être dans une communauté pour célébrer la fête de Pâques.

1De mon côté je suis allé à Bikenge, une des nos communautés située à 45 km de la paroisse, une route terrible ! J'y suis allé avec un des nos stagiaires, Paul. Deux personnes sur une moto plus les deux bagages d’habits personnels et liturgiques ainsi que tous les matériels nécessaires pour les célébrations. Un peu lourd pour une seule moto... Au début je guidais la moto, mais la route est vraiment terrible, et il est difficile de contrôler la moto avec ce poids ! Après avoir fait 8 km nous sommes tombés une première fois. Là, j’ai passé la conduite au stagiaire qui a des jambes plus longues ! Et nous avons continué la route dans la forêt. Quelques instants après la pluie a commencé.

Nous avons continué plus doucement. Par moments, on ne voyait plus la route ! Il y avait de l’eau partout ! Nous avons commencé à pousser la moto. Fatigue, souffrance, douleur mais toujours dans l’espoir d’y arriver. En cours de route nous avons cogné un tronc d’arbre couché à côté de la route ! C’est mon pied gauche plus la pédale arrière qui souffrent du choc, quelle douleur ! Heureusement nous ne sommes pas tombés ! Ensuite,
un grand « lac » sur la route qu'il faut traverser, 50 cm de profondeur ! Mais petit à petit nous approchons de la ‘ville’ de Bikenge, bien qu'une boue terrible colle sur le pneu... Enfin, après 4 heures de voyage, nous sommes arrivés à Bikenge, et les chrétiens nous ont bien accueillis.

La maison où nous avons logé est petite, couverte en paille. Avec la pluie l’eau entre aussi, donc il y avait la boue partout !3Mais je me suis adapté aux conditions. Le lendemain messe à 6h30, procession des Rameaux. La petite église est couverte en paille encore mouillée et remplie de boue. Malgré tout l’église était remplie de chrétiens... La première messe s’est bien passée. Ensuite pour la deuxième messe, le soleil est sorti et la boue est terminée. La procession était longue mais une immense foule suivait. Une grande joie pour les chrétiens d’avoir un prêtre pour être avec eux en ces jours de fête majeure. Et pour moi aussi une grande joie d'être un instrument de Dieu pour que la joie du peuple se réalise !

Voilà que pendant toute la semaine le soleil et la lune ont brillé ! Il y avait un groupe d’adultes qui étaient là pour la préparation au baptême, à la confirmation, et au mariage. La catéchèse a eu lieu. Les gens étaient aussi en train de construire leur future grande église, qui en ce moment a les murs prêts, ils préparent les colonnes pour mettre le toit. Ainsi chaque jour les mamans apportaient du sable pour faire le béton. Beaucoup d’engagement ! Chaque jour aussi les chrétiens nous apportaient à manger.

7

Le Jeudi saint, nous avons fait la cérémonie du lavement des pieds des disciples et la grande fête de l’institution de l’Eucharistie. On l’a faite à l’extérieur car l’église actuelle est petite. Vendredi saint, le matin nous avons donné l’occasion aux chrétiens de recevoir le sacrement de la pénitence, ainsi de 8h30 jusqu’à 12h00 il y avait des gens qui venaient. Après-midi c’était le Chemin de croix sous un soleil très fort. Une foule immense l’a suivi attentivement. Ce fut un grand évènement dans la ville de Bikenge, tous sont curieux de voir cette foule ! Après cela c’est l’adoration de la Croix qui se termine avec une petite pluie...

Le samedi c’est le grand jour, tous se préparent pour la célébration de la Lumière. Mais le matin j’ai pris le temps pour visiter encore quelques malades à leur domicile, car le mercredi toute la matinée, j’avais visité les malades mais je n’avais pas fini. Quelle joie, de pouvoir visiter ces gens si pauvres, si souffrants, mais joyeux de nous recevoir ! Imaginez-vous, ces mamans déjà âgées qui aux yeux de la société n’ont aucune valeur, personne ne s’inquiète d’elles ! Recevoir quelqu’un est une grande joie, plus encore recevoir quelqu’un qui vient leur apporter un sacrement, une bénédiction, une prière !

Recevoir un prêtre, je vous dis, c’est un honneur ! C’est d’une grande portée pour ces personnes de recevoir notre visite ! J’ai rencontré des personnes d’une foi très profonde. Personnes assoiffées de recevoir l’Eucharistie, de se confesser, etc.

Une maman m’a dit le samedi : « mon père, j’ai su que tu avais visité les malades, mais moi je suis restée sans visite, je me suis sentie triste et abandonnée... Mais aujourd’hui quand j’ai entendu ta voix je me suis dit : au moins Dieu m’aime ». Dans sa pauvre maison, elle me raconte quelques difficultés de sa vie, ses problèmes de santé. Et elle me dit qu’elle se prépare pour aller vers le Père… Mais avant elle voulait au moins trouver de l’argent pour demander une messe en réparation de ses fautes. Une intention de messe coûte 500 f (0,5 $). J’étais ému de voir la foi de cette femme et sa pauvreté. J’ai respiré profondément pour ne pas pleurer et je lui ai répondu : ‘maman, aujourd’hui je célébrerai une messe pour toi sans que tu me paies’, elle a ouvert grandement un visage joyeux ! Après elle m’a beaucoup remercié.  Avec cette expérience le Christ est déjà ressuscité dans mon cœur, je suis rentré à la maison plein de joie de pouvoir offrir à cette femme tout ce qu’elle désirait du fond de son cœur !8_rot

Le soir arrivé, la célébration de la Lumière commence, après la petite procession nous nous installons à l’extérieur de l’église et voilà quependant l’homélie une pluie commence ! Nous étions obligés d’entrer dans l’église. Mais là-bas aussi il pleuvait. Je cherchais une place à l’autel pour fuir la pluie, mais difficile... Intéressant c’est que les chrétiens ont enduré la pluie jusqu’à la fin de la célébration, à 22h passé. Là, j’ai vu la foi et la persévérance de ce peuple ! Nous avions célébré le baptême des adultes cette nuit là. La célébration finie, je suis allé dormir pour me reposer pour le dimanche. Arrivé à la chambre je vois que mon lit est à moitié mouillé, mais pas d'autre solution, je devais dormir ! Alors je me suis dit, ça c’est la souffrance que ces pauvres gens supportent chaque jour, avec joie je peux aussi la supporter !

Le dimanche de Pâques, le matin, c’est la boue. La célébration aussi à l’extérieur ! Et à la procession d’entrée, je vois les danseuses qui sont chaussées avec des chaussettes blanches, là je me suis dit, c’est trop de foi et de courage pour louer le Seigneur ! La messe s’est bien passée, beaucoup de louanges, de chants, de danses, etc. Une grande fête pour nous tous ! Après la messe c’est le repas de Pâques, chaque groupe selon son organisation.

Etat des pistesAprès le repas nous avons préparé le bagage pour rentrer à la mission. Quel voyage difficile ! Une petite pluie commence en route. La boue est généralisée, la moto glisse tout temps. Doucement le stagiaire conduisait ! Moi, je venais en chantant de belles chansons de chez moi, sans aucune inquiétude, ni peur de tomber. Et voilà qu’un vélo s’amène en transportant un bagage, une chèvre dans un panier semi-ouvert. La route est si étroite, mon Dieu, que le guidon est entrée dans le panier et nous sommes tombés ! J’ai blessé mon genou droit, pas grave ! Sans me fâcher ou quoi que ce soit, nous avons continué. Un peu plus loin, il y a un vélo tombé sur la route. Nous devions passer à coté, mais ça glissait. Nous avons perdu l’équilibre, et la moto a soulevé la roue du devant et nous voilà quelques instants en montée vers le ciel jusqu’à ce que la moto retombe et nous aussi ! Je rigolais en ce moment, le stagiaire s’est énervé avec le cycliste qui nous a dit : ‘je n’ai pas de force pour soulever mon vélo’ ! Je suis allé l’aider et voilà qu'il a pu continuer son voyage ! Nous aussi nous avons continué, plusieurs chutes encore, mais rien de grave ! Finalement à 19h00 nous sommes arrivés, et la grande joie des retrouvailles avec les confrères nous a envahis !

Voilà en quelques mots cette très belle expérience de Pâques ! Merci à tous et à la prochaine.

Marcio

Photos ci-dessus :

- Départ sur notre moto
- Notre logement à Bikenge
- Jeudi Saint : Lavement des pieds
- Veillée pascale
- Etat des pistes en saison des pluies

Autres photos

4 5
Chemin de Croix

6 9
Les Rameaux (devant l'ancienne église)

10 12
Baptême et mariage

13 15
Festivités d'après Pâques : danse et match

16 17
Sur le chemin du retour et les paroissiens construisent leur future nouvelle église 


 

Posté par tamtam_1310 à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 novembre 2012

Message du Père Joseph - nouveau curé de Mingana

Message du Père Joseph KIENTGA
Nouveau curé de Mingana

31 octobre 2012

Message reçu du Père Joseph KIENTGA, nouveau curé de Mingana :

 

Père Joseph KientgaQue je suis très content d’avoir de vos nouvelles et de pouvoir vous écrire à partir de Mingana. En effet, je suis à 7kms de la paroisse dans une de nos succursales où une compagnie « Maniema Gold » vient se s’installer pour l’exploitation de l’or. Ils ont accès à l’internet et ils m’ont permis de l'utiliser de temps en temps (si possible une fois par semaine).

Ici à Mingana tout va bien et nos activités vont bon train. Nous sommes présentement deux prêtres : Père Marcio Sampaio du Brésil et moi-même Joseph du Burkina Faso, un frère Pierre Petitfour de la France et un stagiaire Paul Donnibe du Ghana.

La pastoral va bien dans l’ensemble malgré les difficultés des routes pour visiter nos succursales surtout maintenant pendant la saison des pluies. Il pleut abondamment ces jours-ci.

Nous vous présentons nos sincères remerciements pour les nouvelles de la Hulpe dont Benjamin nous a fait part lors de ses vacances à Mingana. Nous avons bien reçu le DVD et les photos. J’ai fait faire un tableau sur lequel j’ai collé toutes les photos et les jeunes sont vraiment contents de les voir.

Le projecteur marche très bien et nous continuons de leur montrer la vidéo chaque dimanche sur des thèmes divers.

La connexion est encore faible. Je tente de vous envoyer des photos de Mingana et de la jeunesse mais ça ne passe pas. Je vais encore tenter la prochaine fois.

Merci pour vos soutiens tant spirituels, morals que financiers.

La mort de nos deux confrères Hans et Tony a été un grand coup sur la paroisse. Les chrétiens les tiennent toujours à cœur et ne cessent de se rappeler d’eux. Ils ont été vraiment des pères pour la paroisse de Mingana sur tous les plans.

Au niveau de la paroisse, nous célébrons également chaque premier samedi du mois une messe en communion avec vous et surtout pour notre paroisse sœur et amie St Nicholas de la Hulpe.

Mes cordiales salutations à tous les chrétien(e)s et ami(e)s de la Hulpe.

Que Dieu vous bénisse.

Fraternellement,

P. Joseph Kientga


 

 

 

Posté par tamtam_1310 à 23:00 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

29 octobre 2012

Le Père Marcio - nouveau vicaire de Mingana

Le Père Marcio Sampaio
Missionnaire d'Afrique (Père Blanc)

Nouveau vicaire à la Paroisse Sainte-Thérèse de Mingana (RDC)

MRCIO5~1



Le Père Marcio Sampaio de Paula, nouveau vicaire de Mingana

Le Père Marcio adresse d'intéressants messages à son diocèse d'origine, au Brésil.
Ces messages décrivent l'expérience vécue à Mingana. Ils sont naturellement rédigés en portugais
En voici des traductions très approximatives obtenues par les outils Google
Merci de bien vouloir excuser les imprécisions et fautes de traduction....

 

 

"J'ai eu un petit incident dans un de ces (premiers) jours : une fourmi m'a mordu et m'a fait une allergie au venin terrible. Imaginez que quelques minutes après le déjeuner mon corps a commencé à me démanger de la tête aux pieds...."

"Ici, on se rend compte vraiment ce que cela signifie d'être un apôtre..."

"Notre paroisse, sainte Thérèse de l'Enfant Jésus, est immense. Au total nous avons 38 communautés à desservir ! La distance peut aller jusqu'à plus de 80 kilomètres, et les chemins de terre sont précaires. En ce moment nous sommes deux prêtres pour servir cette paroisse qui fait la taille d'un diocèse..."

"Nous avons également 232 écoles catholiques de la paroisse..."

"Notre transport est la moto ; quand les routes sont sèches elle marche bien, mais quand il pleut, il est difficile d'avancer. A certains endroits des arbres sont tombés sur la route, les ponts manquent, etc ... Il y a quelques jours nous avons fait un voyage de 65 miles, la pluie nous a rattrapés sur la route, nous avons passé plus de 6 heures sur la route, on est tombé à plusieurs reprises, on a poussé la moto meurtris, humides alors que la nuit venait..."

 

Marcio_Sampaio_message_2_aout_2012

Marcio_Sampaio_message_1_nouvelles_2012

 

IMG_0436

1er baptême à Mingana

 


 

 

 

Posté par tamtam_1310 à 20:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

20 juin 2012

Décès du Père Tony

Décès du Père Tony Jurt

19 JUIN 2012

images_Mingana

 

Ci-dessous : le Père Tony récite le Baba Yetu (Notre Père)

 

 

 

APPEL Pour nous permettre de publier un album des plus belles photos du Père Tony, merci de nous en envoyer avec un mot d'explication à l'adresse :

tamtam_1310@yahoo.fr

 

Voir ci-dessous des extraits d'une vidéo prise lors du passage du P. Tony à La Hulpe (Belgique) en décembre 2010

 


 

C'est avec beaucoup d'émotion que l'on a appris le décès du Père Tony JURT, Missionnaire d'Afrique, décédé le mardi 19 juin 2012 à Willisau en Suisse. Nous voulons dire notre tristesse et notre sympathie à ses parents et à ses amis de toutes les paroisses du Congo où il a oeuvré et où on se souviendra longtemps de lui.

http://www.africamission-mafr.org/tony_jurt.htm ou
http://www.africanum.ch/fr/home/developpement-dactualites.html?tx_ttnews%5Btt_news%5D=79&cHash=e280af2d7fef4dbea59ff2d32d20bf3e

 

P_Tony à La Hulpe_2aLe P. Tony à La Hulpe en décembre 2010
Il proclamait l'Evangile "... Le Royaume des Cieux est tout proche..."

 En souvenir du passage du Père Tony à La Hulpe (décembre 2010) :
Messe à La Hulpe
(extraits)
suivie d'un diaporama de photos de Mingana
 
sur fond du chant choral :
Nayei kosambela Tata Nzambe
(Seigneur, je viens te prier pour que son âme repose en paix)

Père Tony en 2004_txt

 

Concélébration_2

 


Un commentaire du Père Luigi Lo Stocco (Kakaluigi)

Titre du commentaire : MERCI TONY

Commentaire :   MERCI TONY, UN GRAND MERCI. TU AS ETE UN GRAND COMME MISSIONNAIRE; COMME CROYANT, COMME AMI. BEAUCOUP DE SOUVENIRS RECIPROQUES MARQUENT CETTE TERRE DU MANIEMA QU'ENSEMBLE NOUS AVONS SERVI. JE RETIENS EN MOI LE COURAGE ET LE DEVOUEMENT QUI VOUS ONT TOUJOURS MARQUE' ET QUI MANIFESTAIENT VOTRE FOI PROFONDE EN JESUS SAUVEUR DU MONDE. MON CHER TONY, REPOSE EN PAIX DANS LA JOIE D'ETRE AVEC LUI ET DE CONTINUER AUSSI A PENSER POUR LES MILLIERS DE FRERES QUE TU A RENCONTRE' ICI AU CONGO.

Auteur : Kakaluigi Email : kakluigi@gmail.com Date de publication : 04/07/12 - 12:44


 

Un commentaire du Père Baudouin Waterkeyn
(23.06.2012)

Chers Frères et Soeurs de toutes les "missions" paroisses du diocèse de Kasongo, sachez que je pleure avec vous le décès de notre cher Tony, pour moi c'était un ami, un frère, un exemple de courage, un missionnaire qui a lutté au dessus de ses forces. Il a réalisé avec tous ses amis Suisses des projets magnifiques. Le Seigneur l'a reçu les bras ouverts. Prions avec lui pour votre diocèse si éprouvé. Il est vraiment bien placé pour que toutes vos prières soient exaucées. Oui nous avons tous notre heure du grand retour. Le 28 mars 2012, j'ai eu une embolie pulmonaire, qui me force à un repos prolongé, alors que je voulais revenir auprès de nos malades de Lubumbashi. Bon courage, mes amis, que Dieu bénisse votre diocèse. La plus grande joie que Tony aura au ciel c'est de voir enfin un diocèse de Kasongo uni dans l'amour. De tout coeur avec vous. Padri Baudouin 

 

Posté par tamtam_1310 à 10:30 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

15 janvier 2012

Nouvelles de Mingana - Frère Petitfour

Nouvelles du Frère Petitfour

Fr Petifour à l'aérodrome_a
Frère Petitfour au bord de la piste de brousse de Mingana (RDC)

 

Pierre Petitfour est originaire du diocèse de Saint-Dié dans les Vosges (France)

Il fait partie de la Communauté des Missionnaires d'Afrique et est en mission à Mingana (République Démocratique du Congo)

Fin 2011, il envoie à l'équipe de coopération missionnaire de son diocèse des nouvelles qui font état des joies et des difficultés de sa Mission. C'est sur le site du diocèse de Saint-Dié que nous reprenons ce message publié le 12 janvier 2012 :

" Que d’événements nous avons vécus en cette année 2011 ! Notre communauté missionnaire est éphémère, en perpétuelle mutation. Nous devions être bientôt 6 et nous allons nous retrouver un bon moment à 3, aidés temporairement par différents "dépanneurs" (un abbé de Kasongo pour trois semaines autour de Noël, un confrère de Goma pour deux mois début 2012.) En mars 2011 nous avons vécu le décès de notre confrère Hans Otto, mort subitement alors qu’il se trouvait en tournée à Kalola, notre paroisse voisine de + de 100 km. Quelle surprise d’apprendre sa mort un dimanche au cours des annonces à la fin de la messe ! Le Père Joseph n’y croyait pas. Lorsqu’il est parti au réseau pour téléphoner à nos supérieurs provinciaux, il recevait déjà des messages de condoléance. Nous avons ainsi été les derniers informés. Hans Otto devait être remplacé par Giovanni mais ce dernier souffrant d’hernie discale a été réaffecté à Goma. Entre temps Tony, notre curé, a dû rentrer d’urgence en Suisse pour reprendre des soins suite à des contrôles médicaux à Kigali témoignant de la présence de nouvelles métastases... Quant à Joseph il doit achever ses études à Nairobi en finalisant et soutenant son mémoire de fin d’études. Il sera absent au moins trois mois.

pour lire la suite, cliquer sur le lien :

http://www.catholique-vosges.fr/pierre-petitfour-ecrit-de-mingana-congo,3147

 


 

Posté par tamtam_1310 à 12:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

15 décembre 2011

Complications...

NEWS

tony_jurt02b

L'importance de la santé ... 

L'état de santé du P. Tony Jurt s'est dégradé ces derniers temps... Il est obligé de rentrer en Suisse pour y suivre des traitements médicaux complémentaires. C'est de tout coeur qu'on lui souhaite beaucoup de courage dans cette épreuve. On espère aussi que cela ne l'empêchera pas de vivre parmi les siens un bon temps de Noël.

A Mingana, les perspectives sont moins optimistes pour cette Fête de Noël 2011. Une grande incertitude demeure... Le P. Tony est rentré en Suisse, le P. Giovanni a été nommé à Goma car dans l'impossibilité de rouler à moto, le P. Joseph est parti aux études... et le tout jeune Père brésilien, appelé comme remplaçant, n'arrivera probablement pas avant février 2012... 

*
 *    * 

 

Posté par tamtam_1310 à 21:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 octobre 2011

Des nouvelles de Mingana

DES NOUVELLES DE MINGANA

 

La Paroisse Sainte-Thérèse de Mingana, jumelée avec Saint-Nicolas de La Hulpe, reste une « terre de mission » très active. Depuis que la paix est revenue dans la région, les Missionnaires d'Afrique -qui ont créé la paroisse en 1941-déploient des efforts considérables. Fidèles à leurs traditions, les Pères Blancs restent des bâtisseurs et continuent à apporter l'Evangile dans les coins les plus reculés, les plus inaccessibles de l'Est du Congo. Le Père Tony Jurt, le Curé de Mingana, nous adresse un compte-rendu qui en témoigne.

P_re_Tony__cur__de_mingana_droite_rQUELQUES NOUVELLES RÉCENTES DE LA PAROISSE DE MINGANA
par
le Père Tony Jurt, M. Afr.

Version imprimable en .pdf :

News_Oct_2011



 

Bonjour à tous nos frères et sœurs de La Hulpe !

I.  LA PISTE D’AVIATION 

Le jour de la Pentecôte, le 12 juin 2011, la Compagnie sud-africaine a fait atterrir un premier avion sur la nouvelle piste de Mingana. Et le 24 août 2011, c’est pour la première fois qu’un membre de la Communauté des Pères Missionnaires d’Afrique a pris l’avion à Mingana vers Bukavu.
C’est le curé de la paroisse, le Père Tony JURT. C’est grâce aux travaux tenaces de la population, avec la collaboration et sous l’animation active de la paroisse, que les avions atterrissent et commencent à venir régulièrement à Mingana. La population était très nombreuse à l’aérodrome pour saluer cet événement historique du 24 août 2011. Le curé de la paroisse, premier passager civil sur un vol de la Société exploitante d’or ! 

Père Tony voyage à Bukavu le 28 août 2011 Population de Mingana à l'aérodrome
24 août 2011 - la population de Mingana est venue nombreuse assister au 1er vol Mingana-Bukavu
A gauche, le P. Tony (à l'avant-plan) se prépare à embarquer dans l'Antonov

II. QUELQUES INITIATIVES NOUVELLES DANS LA PASTORALE DE LA  PAROISSE


1.  La chorale des Petits Chanteurs

Notre animateur pastoral Séraphin KALIMASI a fondé une chorale de petits chanteurs. Ces enfants du primaire chantent chaque lundi à la messe et animent une fois par mois la messe de dimanche. Ces enfants font la joie de tous les chrétiens de la paroisse Mingana.

2. Les filles-mères

Elles sont encadrées par le curé et une équipe des laïcs de CARITAS-DEVELOPPEMENT. Elles ont exprimé le désir de se réunir chaque dimanche après-midi.

3.  Préparation des couples pour le mariage chrétien

Beaucoup des jeunes vivent en union libre, sans le sacrement de mariage. Ils sont invités deux fois par mois à se réunir pour une conscientisation sur la valeur du mariage chrétien.

4.  Encadrement de la jeunesse scolarisée

Chaque mois, les élèves du primaire et du secondaire viennent à l’Église par degré d’âge pendant une heure, où une équipe d’encadreur (un des prêtres, les animateurs pastoraux et quelques femmes ressources) leur parlent des thèmes qui les touchent, par exemple : l’amitié, les relations garçons-filles, la préparation à la vie, Non à la tricherie et au «LABO» (tricherie à l’Examen d’Etat), comment étudier, les secrets de la réussite, les fiançailles, etc. les élèves apprécient fort bien ces causeries qui se font par degré et par groupes (primaire, secondaire, garçons et filles à part …)

5.  Autres initiatives

La fondation d’un Comité « MINGANA-PRO » (Mingana propre) avec des actions concrètes de nettoyage :
parcelles, rues, maternité, chaulage de l’Église paroissiale
, etc. la conscientisation passe aussi par la Radio locale « TUJENGE PAMOJO ».

Eglise_Mingana_2
Eglise Sainte-Thérèse après l'opération "Mingana-Pro"

6.  La Radio TUJENGE PAMOJA 

Cette Radio locale fonctionne de nouveau après une longue interruption. Nous avons acheté un bon moteur (groupe électrogène). Nous y abordons – en principe chaque jeudi soir- des thèmes comme les JDJ, la préparation à l’ordination sacerdotale du 25 septembre 2011 et des thèmes d’hygiène et de propreté, etc.

7.  Les JDJ à Wamaza 

Les Journées Diocésaines de la Jeunesse se sont bien déroulées à Wamaza en juillet dernier avec plus de 300 jeunes de Mingana sous la conduite de leur aumônier, le Père Joseph KIENTGA.

 

Jeunes Mingana aux JDJ à Wamaza Les responsables de différents mvts des jeunes aux JDJ

Aumônier des jeunes aux JDJJDJ à Wamaza
Journées diocésaines de la Jeunesse (JDJ-2011)

III. PROJETS EN COURS :

1.  La grande salle paroissiale

Cette salle a été inaugurée le dimanche 26 juin 2011. C’est une grande salle très belle et fraîche, avec 100 tables et 100 banquettes pour 300 participants. C’était surtout l’œuvre du feu Père Hans OTTO.

procession_vers_la_b_n_diction_salle_paroissiale_Mingana B_n_diction_salle_paroissiale_Mingana
En chemin pour la bénédiction du nouveau Centre paroissial et vue intérieure

2.  La grande Église paroissiale à KALOLE

Les travaux ont commencé en 2009 et l’Église est presque terminée et est déjà fonctionnelle avec une capacité de 1200 places. Cette œuvre a coûté cher, vu surtout l’isolement de l’endroit et les coûts élevés de transport des matériaux comme le ciment, les fers à béton, la chaux…  Les chrétiens sur place ont fourni une contribution locale considérable. L’Église est décorée à l’intérieur par le sculpteur Venance  MUSUYU de Wamaza.

3.  La construction d’une grande Église à BIKENGE

Bikenge est un centre minier important situé à 45 km au nord de la paroisse de Mingana. Les travaux ont commencé au début de cette année 2011 et l’Église aura une capacité de 1300 place. Le financement est assuré par des amis du Père Tony JURT. Les chrétiens sur place ont fabriqué toutes les briques et les ont cuites et ils ont apporté d’énorme quantité des pierres pour la fondation.

4.  Projet bancs-pupitres

Ce projet prévoit la fabrication de 1800 bancs-pupitres dans nos écoles sur l’ensembledu territoire de la paroisse. De ce fait, 660 bancs pupitres pour nos élèves sont déjà fabriqués à Mingana et à Bikenge. Le projet continue dans le 4ème site sur les 9 sites prévus pour la fabrication de ces bancs. Le projet est réalisé par l’ASAPT (Association des amis du Père Tony, c’est-à-dire les anciens étudiants originaires des paroisses où le Père Tony a travaillé comme Missionnaire d’Afrique). Les parents d’élèves participent également à la réalisation de ce projet au plan financier et pour l’accueil de l’équipe technique. Ce projet suscite beaucoup de joie chez les élèves et chez leurs parents. Certains enfants n’avaient jamais vu de leur vie des bancs-pupitres !

Projet banc pupitre Mingana Transport bancs pupitres
Nouveaux bancs "prêts à l'emploi"



5.  Aménagement du presbytère à Mingana et la réhabilitation de l’ancien couvent des sœurs

Ces aménagements étaient déjà prévus du vivant du Père Hans-OTTO. Nous avons récupéré 2 chambres pour visiteurs et nous sommes en train d’arranger un dortoir avec 8 lits superposés (16 places) pour de petits groupes. Le couvent des sœurs accueillera les consacrés lors des ordinations sacerdotales le 25 septembre 2011.

6.  Intervention de la paroisse pour aménager les points chauds de nos routes

Avec l’aide de MISEREOR et l’aide de la Commune du Père Tony JURT en Suisse, nous avons fait un grand effort pour arranger et réparer les passages difficiles sur nos routes, également les caniveaux et petits ponts avec la collaboration des jeunes adultes. Le passage à KUNDA, à la limite des 2 paroisses de KIPAKA et MINGANA était menacé de disparaître par l’érosion. Avec des pierres et avec plus de 1500 sacs de sable, nous avons construit une digue qui a tenu malgré les inondations multiples de la saison de pluie 2010-2011. Cela aurait dû être le travail de l’Etat, mais…

IV. ÉVÉNEMENTS IMPORTANTS 

1.  La semaine de réconciliation entre les abbés du diocèse de Kasongo

Après un long processus dans la prière et le dialogue, les abbés du Diocèse de Kasongo se sont réconciliés le dimanche 7 août 2011. Devant l’évêque SIKULI, administrateur apostolique du diocèse de Kasongo et devant les chrétiens, ils ont signé un document de réconciliation. Dieu soit loué !

RECONCILIATION2_004_r
Les Abbés du diocèse de Kasongo

2. Ordinations sacerdotales du 25 septembre 2011 à MINGANA

Notre administrateur apostolique, Mgr SIKULI Melchisédech viendra à Mingana pour les ordinations de 3 diacres, à savoir :

- Bernard KAUNGA BRAHIMU,  de la paroisse Mingana,
- Constantin MULUNGU,  originaire de la paroisse Mingana, mais qui a grandi à Kasongo dans la paroisse Ngene,
- Stéphane NYANGE, de la paroisse Kakutya à Kalima. 

- En plus, une ordination diaconale : Faustin  TUTU, de la paroisse Wamaza.

Pour cette fête, il y aura la présence de nombreux abbés et consacrés et une foule immense de chrétiens. A cette occasion, Mgr SIKULI prononcera publiquement les nominations des abbés, chacun à son poste respectif. Prions pour nos abbés, qu’ils tiennent bon dans leur apostolat souvent difficile.

3.  Après l’ordination du 25 septembre 2011

Après cet événement, il y aura la réunion du doyenné à Mingana du 27 au 29 septembre 2011 et le Conseil pastoral du 30
septembre au 2 octobre 2011. Encore des événements importants pour notre doyenné et notre paroisse.

    4.  L’arrivée du Père GIOVANNI MARCHETTI à MINGANA

P_re_Giovanni_Marchetti_2Le Père Giovanni est nommé à Mingana (ancien curé de la paroisse Mingana). Son arrivée était prévue vers le 15 septembre 2011, malheureusement, un accroc de santé retardera son retour de 2 à 3 mois. Prions pour lui !



 


5.  Une épidémie de fièvre

Une épidémie de fièvre touche actuellement une grande partie de la RDC. Les enfants de 1 à 5 ans meurent très nombreux de fièvre et d’anémie. Notre centre de santé rural (C.S.R.) de Mingana est débordé également. Les médicaments commencent à manquer, et pour en avoir d’autres, le chemin est long et onéreux.

 
Voici quelques aperçus actuels de la paroisse de Mingana, surtout en ce qui concerne le centre de la paroisse. Il y aurait encore beaucoup à dire, mais j’ai déjà été trop long…

                                                                  
Fait à Bukavu, le 27 août 2011

Signature_P_Tony_trans

Père Tony JURT, curé de Mingana

 

 


 

Posté par tamtam_1310 à 19:00 - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaire Piste d'aviation

Commentaire

TERRAIN AVIONS

Nous étions á la Mission de Mingana en 1960-1961.
A ce moment il y avait un terrain d'aviation d'émergence (secours) á plus ou moins 15 km de la Mission sur la route même qui allait de Mingana vers la bifurcation de la route Kampene -Kalole..? J'ai oublié les noms des villages.
La route, bien entretenue, servait de piste d'atterrisage.. mais á côté de la route on avait coupé tous les arbres et la végétation qui pourrait empêcher l'atterrisage de petits avions. Nous gardons un souvenir trés affectueux des chrétiens de Mingana qui nous ont soutenus avec courage pendant ces années difficiles de l'Indépendance... Y a-t-il encore quelqu'un qui se rappelle du P.Jos VAN HEES, de Adrien MERTENS, de Soeur Carmen, infirmière et de Soeur Juli-Marie, directrice de l'école des filles... ?

Posté par Adrien MERTENS, 01 novembre 2011 à 19:27



Posté par tamtam_1310 à 17:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 mai 2011

Mingana en couleurs

MINGANA EN COULEURS

Les photos (et les nouvelles...) qui nous parviennent de Mingana montrent que la paroisse Sainte-Thérèse est bien vivante et très actives. Ces quelques photos "pêle-mêle" en témoignent :

Camp de formation aout 2010 Camp de formation 08
Camp de formation

La coupe de toutes les équipes de football de la paroisses Mingana Equipe de football pendant la colonie des vacances
Coupe du Monde locale...

Lecteurs de la paroisse Mingana Les jeunes de Mingana en partage de l'Evangile
Lectorat et partage d'Evangile

JDJ mouvement xaverie Cahi 17 avril 2011[1] Messe JDJ célébrée par abbé Justin Sekatera 17 avril 2011[1]
Les Xavéri (mouvement scout) en camp à Bukavu, devant la cathédrale et lors de la messe des JDJ
célébrée par l'Abbé Justin SEKATERA, qui fut vicaire à La Hulpe, et est aujourd'hui Chancelier de l'archevèché de Bukavu

et quelques images de la vie de tous les jours...

SDC10663

SDC10567

SDC10581

SDC10674

Quelques vieux en causerie sous l'arbre

SDC10675

SDC10646_600


 













Posté par tamtam_1310 à 20:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 avril 2011

Organisation des jeunes de Mingana

Organisation de la jeunesse de Mingana

Un courrier nous décrit les nombreuses activités de la jeunesse de Mingana et les différentes structures d'encadrement.

L'ensemble est dirigé par un Comité restreint des Jeunes, comprenant 9 membres dont les noms et fonctions sont repris sous la photo :

Comité restreint des jeunes Mingana

Présentation des Jeunes du Comité restreint :

  1. Pascal Mwarabo à droite (professeur à l’Institut Mingana). C’est le Président de tous les jeunes de la paroisse. Il a 34 ans,

  2. Bahati Idrissa à la droite de Pascal (4ème secondaire à l’Institut Mingana). C’est la vice-présidente de tous les jeunes de la paroisse Mingana. Elle a 18 ans.

  3. Delphin Kilolo à la droite de Bahati (professeur à l’Institut Mingana). C’est le secrétaire du comité de cette jeunesse. Il a 25 ans.

  4. Félicien Baruch assis devant Delphin Kilolo (5ème secondaire à l’Institut Mingana). C’est le vice-secrétaire du comité. Il a 26 ans.

  5. Abasi Amuri derrière Delphin Kilolo et Mbungi Makonga (Enseignant à l’Ecole primaire Mingana). C’est trésorier du Comité. Il a 27 ans.

  6. Mbungi Makonga à la droite de Delphin Kilolo (3ème secondaire à l’Institut Mingana). C’est le vice-trésorier du comité. Il a 17 ans.

  7. Patrice Seth à la droite de Mbungi Makonga (Infirmier au centre de santé à Mingana). Il est premier conseiller du comité. Il a 34 ans.

  8. François Muhoya à la droite de Patrice (professeur à l’Institut Mingana). Il est deuxième conseiller du comité. Il a 24 ans.

  9. Benoît Senga Kalonda assis devant Patrice (professeur à l’Institut Mingana). Il est troisième conseiller du comité. Il a 35 ans. Voir photo en attache.

 

L'organisation détaillée et les activités, aussi bien à Mingana même que dans les "succursales" (shirika) sont décrits dans un document à lire en cliquant sur le lien :

Comité_des_jeunes_de_la_paroisse_Sainte_Thérèse_Mingana


 

Posté par tamtam_1310 à 20:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]