Bientôt, un projet "Aménagement de sources" ?

Notre correspondant, Amato, nous envoie quelques photos de points d'eau "non aménagés" où la population vient s'approvisionner en eau. Il fait ce bref commentaire :

Bonjour Papi, notre population souffre par manque de l'eau potable, jusqu'à 2017 trop souvent nous utilisons encore des sources ouvertes. Et on ne parle pas des maladies qui proviennent de ces eaux sales...

 

Source non aménagée_2017_2

 

Source non aménagée_2017_014_27 (3)


 Pendant les "grandes vacances" de 2017, avec l'aide d'un GPS, on va essayer de commencer un recensement des sources à aménager dans la paroisse et un inventaire des moyens nécessaires pour remédier progressivement à la situation actuelle.

Selon les études de santé récentes au Congo, les premières causes de mortalité dans le pays restent le paludisme, la dysenterie, la pneumonie et la malnutrition. Les enfants de moins de cinq ans sont les plus touchés avec près de la moitié de tous les décès, même s'ils ne représentent que 19% de la population. Sans parler de "descente en enfer", il faut savoir qu'au Congo le taux de mortalité du pays est très largement supérieur à la moyenne de l'Afrique sub-saharienne.

Boire de l'eau propre est un facteur important pour améliorer ces statistiques... De nombreux missionnaires l'avaient bien compris : on a retrouvé quelques photos d'archives qui illustrent l'action à Mingana du Père Baudouin Waterkeyn au bénéfice de toute la population.

Source_006_10 (2)

Source_007_9 (2)

Source_018_23 (3)