Faisons connaissance
avec MINGANA (2010)

MINGANA est le nom d'un modeste village (à peine quelques centaines ou milliers d'habitants) situé au coeur d'un vaste territoire forrestier de la province du Maniema, où les Missionnaires d'Afrique (Pères Blancs) sont venus s'établir en 1941 pour fonder une "Mission" catholique. Le Maniema se situe entre le Katanga et le Kivu, à l'ouest du lac Tanganyka. Mingana même est difficile à trouver sur les cartes où son nom n'est généralement même pas mentionné. Sur Google Earth, ses coordonnées (latitude/longitude) sont :

3°51'44.76" S
26°50'39.32" E  

Aujourd'hui, la "Mission", devenue "Paroisse Sainte-Thérèse", abrite autour de l'église paroissiale quelques infrastructures communautaires : écoles primaires, école secondaire, petit hôpital, terrain de sport, centre paroissial, ... 

Cette "paroisse" comprend un grand nombre de villages disséminés sur un territoire grand comme deux ou trois de nos provinces (environ 60 ou 80 km x 20 km) Dans cet ensemble, on estime le nombre de paroissiens à environ 100.000. Les +/- 35 principaux villages sont desservis par des chapelles-succursales (shirika), sous la conduite des "waongozi", où les chrétiens se réunissent le dimanche, où se donne la catéchèse et où le prêtre passe une ou deux fois par an pour administrer les sacrements. Ces structures ont une importance majeure sur le plan pastoral.

Carte_Google

 

 

Plan_paroisse_new

Croquis schématique des villages entourant Mingana

Les nombreux habitants qui occupent cette zone, vivent dans des conditions très primitives, même si elles sont le lot de la plupart des Congolais de l'intérieur.  Pas d'eau courante, pas d'électricité, des conditions sanitaires pour le moins "difficiles", sont le lot de ces déshérités...   Ils se consacrent essentiellement à une agriculture de subsistance car plus aucune production ne peut être "exportée", puisque routes, pistes et ponts ne sont toujours pas rétablis, en raison de l'absence de l'Etat. Lui-même étant absent surtout à cause des troubles qui secouent régulièrement l'Est du Congo. Par ailleurs, comme si souvent au Congo, le sous-sol est riche en minerais. Mais, là aussi, en raison de l'absence de l'autorité publique, on ne trouve que quelques exploitations très artisanales (aux mains de gens venus d'ailleurs), dont la population locale ne tire finalement qu'un bénéfice sans commune mesure avec ce qui serait normal... 

Chercheurs_d_or_r
Chercheurs d'or (2010)

Route_Kasongo_Kipaka_r
Route dite "praticable" entre Kasongo et Kipaka... Ensuite, de Kipaka à Mingana, il reste
60 kilomètres de piste "difficilement praticable" pour les motos... en saison sèche  (2009)

P_Convoi_vers_Mingana1 Convoi_en_route_vers_Mingana

Convoi de colis provenant de La Hulpe, dans le cadre du jumelage entre la paroisse St-Nicolas de La Hulpe
et Ste-Thérèse de Mingana. Le transport est pris en charge par les jeunes et tout se fait à pied.

P_D_placements_difficiles_2
Entre villages, les communications sont encore plus acrobatiques

 


Ce qui suit a été rédigé en 2009. Aujourd'hui, en 2019, force est de constater que le descriptif optimiste a subi bien des vents contraires :

- la belle piste d'aviation de Mingana a bien vu atterrir quelques avions mais deux ou trois ans plus tard, la société canadienne qui devait la rentabiliser a cessé ses activités et s'est repliée suite à l'insécurité dont elle fut la victime ;

- Mingana est de plus en plus isolé : les pistes d'aviation de brousse indiquées sur la carte (Kasongo, Kampene, Kipaka) ne sont plus praticables ;

- le Père Tony, soutenu de façon impressionnante par le comité de ses amis suisses, est hélas décédé en juin 2012...

- le Père Hans-Otto, bâtisseur de l'hôpital de Mingana grâce au soutien de sa paroisse d'origine et de sa famille en Allemagne, est également décédé en mars 2011... il n'avait pas 60 ans...

- bien d'autres turbulences ont encore affecté la paroisse...


MAIS ...

La situation va peut-être évoluer favorablement : un projet de Coopération aurait, semble-t-il, mis à l'étude la réhabilitation des ponts et de la piste Kipaka-Mingana et surtout, grâce à des subsides obtenus par la paroisse, la population peut contribuer activement à la création d'une petite piste d'aviation de brousse qui est en cours de réalisation.

P_Future_piste_de_brousse
La future piste de taxi-brousse (2009) qui mettra Mingana à 1h30 de vol de Bukavu

LA PAROISSE Ste-Thérèse

Eglise_de_Mingana

L'église de Mingana

La paroisse de Mingana est toujours tenue par les Pères Blancs sous la responsabilité du P. Tony Jurt (à gauche sur la photo ci-dessous), de nationalité suisse. Il est assisté par le P. Hans-Otto Wienen (à droite) de nationalité allemande, qui est venu nous visiter à La Hulpe en 2008. Le P. Michel Ouedraogo, originaire du Burkina, au centre de la photo, a quitté Mingana pour venir suivre une formation complémentaire en Europe. Mingana fait partie du diocèse complètement enclavé de Kasongo. C'est cette structure qui, tout au long des années de troubles, a pris le relais d'une administration totalement défaillante et a assuré le "minimum vital" en matière de santé, éducation, justice et paix. De nombreux projets de développement sont menés -par le public ou le privé- dans plusieurs communes belges en faveur de localités de la région de Kasongo, tout aussi démunies et sinistrées que Mingana. Citons entre autres les projets unissant Ciney à Shabunda, Braine l'Alleud à Lulingu, Rixensart à Pangi, etc... Sans oublier le partenariat entre l'ACS de La Hulpe et Kalima.

TonyMichelHans
Les Pères Blancs de Mingana :
P. Tony JURT (à gauche), P. Micher OUEDRAOGO (centre), P. Hans Otto WIENEN (à droite)

 

Sous l'impulsion dynamique de ces bâtisseurs que sont traditionnellement les Pères Blancs, Mingana essaie de sortir du sous-développement total qu'il connaît depuis 10 ans et a entrepris de remettre en état, voire de reconstruire, ses infrastructures.

Nouveau Centre médical

Transport_du_sable

Chantier de construction du nouveau dispensaire : les femmes apportent le sable dans des paniers

C'est ainsi qu'en première urgence un nouveau Centre de Santé a été construit. La photo ci-dessus date de 2009 et aujourd'hui le bâtiment est en voie d'achèvement. Un jeune médecin, le Dr Justin, a pris la charge de ce poste et, lorsque tous les équipements seront en place, cela permettra de réaliser de nombreuses opérations localement. Auparavant, la plupart des interventions nécessitaient un déplacement périlleux jusqu'à Kipaka. C'était en particulier le cas pour les patientes devant accoucher par césarienne : elles étaient la plupart du temps transportées pendant 60 km sur la selle d'un vélo ou d'une moto  ou même en brouette... et cela entraînait d'inévitables et souvent fatales complications.

Kit_m_dical
Le Dr Justin réceptionne le kit médical devant toute la population

Fin 2009, la Commune de La Hulpe -poursuivant une tradition ancienne d'aide au Congo- a pris en charge les frais de fourniture et de transport d'un kit médical de base pour dispensaire et maternité. Mais bien d'autres choses font encore défaut... La liste des équipements les plus nécessaires sera publiée prochainement sur ce blog. L'échographe a déjà été trouvé, mais un appel pressant a récemment été reçu pour recueillir les fonds pour un indispensable appareil de radiographie dont le coût (+/- 10.000 €) dépasse évidemment toutes les possibilités locales.   

Echographie_1
Il est déjà possible de faire des échographies à Mingana

P_Hans_Otto_Consultation_des_nourrissons
Le P. Hans Otto assure la consultation des nourrissons

Centre récréatif/culturel

Un autre "grand projet" vient d'être mis en chantier à Mingana : celui de construire un Centre récréatif/culturel ouvert à tous mais spécialement à la jeunesse. Celle-ci contribue activement à la construction, comme le montrent les photos ci-dessous

Les_jeunes_confectionnent_les_briques Les_jeunes_transportent_les_briques_en_brouettes_01

Confection manuelle des briques et, après séchage, transport vers le four

Construction_du_four_de_briques_de_la_salle_paroissiale_02 Four___briques
Construction du four et cuisson des briques
Dispensaire_transport_briques_r La_salle_paroissial__en_construction

Transport des briques cuites jusqu'au chantier

Avant_cuisson_2

 En attendant...

Le Centre récréatif ne sera pas terminé avant quelques mois. Mais, sans attendre, la paroisse de La Hulpe a déjà envoyé un lot de matériel pour les jeunes. C'est ainsi qu'une nouvelle télévision/DVD a permis de suivre les match de football de la Coupe du Monde 2010. En complément, du matériel divers, des maillots de foot, des ballons de football et de volleyball ont fait le bonheur des sportifs de Mingana...

2010_TV_r 2010_TV_jeunes_r

A Mingana, il n'y a pas une TV dans chaque chambre ... Celle-ci, offerte par La Hulpe, est
alimentée par le groupe électrogène de la paroisse, seule source de courant à 50 km à la ronde...